Les enfants et les personnes âgées ont beaucoup à gagner en choisissant le vélo pour leurs déplacements quotidiens : santé, indépendance, développement ou préservation de leur autonomie, pour ne citer que quelques exemples.

En pratique, ce n’est pas si simple à mettre en oeuvre. Dans cette petite note, je vous livre les « réflexions d’une ergothérapeute » et vous invite à penser l’urbanisme cyclable et les politiques cyclables de demain au-delà des traditionnelles infrastructures : vélo-école, services inclusifs et aménagements innovants conçus pour les besoins et les usages des cyclistes les plus vulnérables.

Étant donné les enjeux environnementaux et humains (avec le vieillissement de la population) actuels, innover pour permettre la pratique du vélo pour le plus grand nombre est essentiel.

Un article à lire sur Actuvélo.fr

 

Camille Pechoux
Ergothérapeute-designer
SuperVitus305